Régime Hyperprotéiné Cetofine 21 : ma découverte Minceur et Bien-être de la rentrée !

Mélinda Noel de la Loge beauté a testé le régime hyperproteiné Cetofine 21

Depuis mi-août dernier, j’ai commencé le régime Cetofine 21. Une véritable trouvaille Minceur qui m’a aidé à perdre 10 kilos. Je vous en parle !

Les femmes qui me lisent régulièrement savent que j’ai déjà testé différents régimes. Malheureusement, je reste une grande gourmande. Je reprends systématiquement les kilos perdus. J’ai découvert le régime hyperprotéiné Cetofine 21 sur internet.

Il était devenu de plus en plus compliqué pour moi de perdre certains kilos. Et pour le coup, il était urgent de faire quelque chose ! Je me suis lancée dans l’aventure en rentrant de vacances et je ne le regrette pas. Je vous raconte mon expérience !

Un accompagnement certain vers la perte de poids !

Cetofine 21, régime hyperproteiné
Très pratique, j’emmène facilement avec moi les préparations et je peux ainsi suivre mon régime malgré mon rythme de folie.

J’ai décidé de tester ce régime même si j’avais des à priori sur les régimes hyperprotéinés. Ils ont été souvent décriés avec des méthodes qui favorisaient les carences etc.… Mais ce régime m’a interpellé. On m’a expliqué qu’il y avait un très bon suivi. Et c’est le cas. Un diététicien est disponible en ligne. Il y a un véritable accompagnementtant au niveau de nos préférences alimentaires qu’au niveau du rythme. Donc j’ai aimé cette prise en charge.

A travers les sachets que l’on prend, on apporte à notre corps toutes les vitamines dont on a besoin. Et on continue de manger beaucoup de légumes. Cela explique le fait qu’on n’a pas de carence. En plus, ils ont un complément alimentaire, un véritable booster rempli de vitamines, que je prends tous les matins.

Les 3 ou 4 premiers jours ont été très compliqués. J’ai eu des migraines constantes toute la journée. C’était assez difficile à gérer. Tout comme la quantité de nourriture à disposition. J’avais faim et je me disais que je ne réussirai jamais à tenir !

Et à partir du 4ième jour, mes migraines se sont estompées. J’ai eu un diététicien en ligne qui m’a conseillé de saler mes légumes pour palier à ces maux de tête et le problème s’est résolu. De même, la sensation de satiété intervient beaucoup plus rapidement. Du coup, je mangeais beaucoup moins qu’à l’habitude.

Des sensations de plus en plus agréables !

Au bout de 15 jours, je me forçais à finir les doses de sachets ! Oui oui ! J’avais trop à manger dans ma journée ! Ce que je trouve incroyable, c’est à quel point le corps peut être en manque au départ et des jours plus tard, être vite rassasié. Je me prépare du concombre, des poivrons à la vapeur avec un filet d’huile d’olive au basilic. Je me fais des belles salades composées. D’ailleurs ma petite gourmandise du soir, c’est maintenant les cornichons aigre-doux !  Youhou !!!!

Au final, je ne me sens pas du tout fatiguée. J’ai même eu l’impression de reprendre de l’énergie au fur et à mesure du régime. A trois semaines du régime, j’étais à -5 kilos. L’objectif étant de 10 kilos. Et le processus suit son cours !

J’apprécie beaucoup les petits « snacking ».Il y a, par exemple, des chips au barbecue. Ce qui est pratique quand on fait un apéro en extérieur avec les amis. Fini la frustration ! Il y a aussi des knackis ! Et les soirs où je mange les knackis, c’est FOLIE !!! J’adore car j’ai l’impression de ne pas être au régime et de pouvoir manger des choses très grasses. Cerise sur le gâteau : les petites tranches de saucisson pour les encas de la journée. C’est pour cela que le régime Cetofine 21reste assez gourmand.

Un résultat à la hauteur de mes espérances !

En deux mois et demi, j’ai perdu 10 kilos. Après être passée par une phase de diète protéinée stricte (phase 1) et une diète protéinée mitigée (phase 2), il faut donc maintenant que je rentre dans la phase 3, c’est-à-dire la phase de transition. Puis, j’enchainerai après sur la phase 4, celle de la consolidation.

Moi qui avais tendance à trouver certains aliments plutôt insipides, je me suis surprise à découvrir de nouvelles saveurs. C’est de plus en plus facile et confortable de poursuivre le régime.

Ce qui rend ce régime très singulierpour moi, c’est que j’ai eu beaucoup de déplacements, beaucoup de tournages avec des célébrités dont je m’occupe ou encore de déjeuners avec des marques. Malgré tout, j’ai réussi à emmener monshakeret mes sachets pour me faire un chocolat ou un petit déj’ crunchyà l’hôtel. Et même en mangeant des viandes blanches avec des légumes, le rythme du régime n’en pâtit pas. Cette liberté est en adéquation avec mon travail. J’ai pu garder une vie sociale tout en étant au régime ! Du coup, je poursuis en étant très confiante pour la suite !

Interview de Christophe Dumas, créateur du régime Cetofine21

Pour aller plus loin, le fondateur du régime Cetofine21, Christophe Dumas, a répondu à mes interrogations. Très impliqué, il m’a expliqué avec précision les étapes à accomplir pour réaliser ce régime dans les meilleures conditions. C’est en 1996 qu’il crée le régime Cetofine 21 et conçoit les aliments indispensables dans le cadre d’un régime hyperprotéiné. De la réputation parfois contestée de certains régimes hyperprotéinés en passant par la composition des produits, il nous explique tout !

Quelles sont les origines du régime hyperprotéiné ?

Le régime hyperprotéiné a été inventé, dans les années 70 aux Etats-Unis, par le professeur Blackburn. Il devait faire maigrir rapidement des personnes en forte obésité. En cherchant, il en est arrivé à la conclusion que pour faire maigrir quelqu’un, le mieux est de ne pas le nourrir… !

L’avantage, c’est une perte de poids rapide mais le gros inconvénient de cette méthode est une perte importante de la masse musculaire. Plus importante encore que la masse grasse.

Ce professeur a donc cherché une solution pour perdre rapidement du poids sans perdre de masse musculaire. Il a eu l’idée d’alimenter le corps en protéines de façon importante pour nourrir le muscle. Et la méthode a fonctionné.

Du coup, nous avons les avantages d’une diète très stricte avec beaucoup d’inconvénients en moins. L’amaigrissement se fait à 90% sur la masse grasse.

Ce professeur a donc trouvé la solution en supprimant les glucides et les lipides de l’organisme et en alimentant le corps en protéines. Comme il n’y a plus de glucides et de lipides dans l’organisme, le corps est obligé de puiser dans ses réserves de graisses pour faire un substrat énergétique (semblable à du sucre). C’est ce qu’on appelle le phénomène de cétogenèse. C’est-à-dire la combustion des triglycérides de réserve, contenues dans la masse grasse.

Vous êtes l’instigateur du régime Cetofine21. Pouvez-vous nous en parler ?

J’ai créé le régime Cetofine21 en octobre 1996. Nous fabriquons les produits consommés dans le cadre d’un régime hyperprotéiné. Nous n’avons pas inventé la méthode mais nous avons contribué à l’affiner avec le temps par quelques petites modifications au niveau des phases à respecter, par exemple.

A qui s’adresse-t-il ?

Historiquement, ce régime a été développé pour les personnes obèses. Et le régime était réalisé en milieu hospitaliercar les produits utilisés, dans le cadre de ce régime, étaient très mauvais au niveau nutritionnel. Avec le temps, on s’est aperçu que toutes les protéines ne se valent pas. Celles utilisées dans les années 70 étaient issues de gélatines animales. Elles n’étaient pas de bonne qualité. Aujourd’hui, nous utilisons des protéines de lait de très bonne qualité. Puisqu’elles renferment énormément d’acides aminés essentiels. D’où l’intérêt d’avoir un bon laboratoire qui fait de bons produits !

Aujourd’hui, on arrive à faire des protocoles pour des petites pertes de poids, c’est-à-dire 3 à 5 kilos. Et ça va vite, sans reprise de poids si le régime est bien suivi de A à Z. Il faut respecter toutes les phases du régime.

Quelles sont les différentes étapes du régime ? 

Sachet Cetofine 21 à dissoudre dans de l'eauIl y a 4 phases à respecter pour passer de la diète stricte à l’équilibre alimentaire. Au départ, il s’agit de sevrer l’organisme et petit à petit de lui supprimer les sachets deprotéines pour un retour à une alimentation dites « normale ». Le régime hyperprotéiné remet les pendules à 0. Les différents paliers servent à ménager le pancréas afin de le réhabituer à la présence de glucides. Cela évite qu’il ne produise de l’insuline à gogo, favorable au stockage des graisses, à la vue d’un éclair au chocolat ! Le pancréas est à l’origine de l’effet yoyo.

La première phase, c’est la diète stricte. Il faut consommer 5 sachets par jour, des légumes (liste sur le site) et de l’eau. Vous perdez70% de la perte de poids sur ce palier. La perte est rapide, vous n’avez pas faim et vous n‘êtes pas fatiguée. C’est dû à la cétogenèse qui produit des corpscétoniques, ceux-ci sont anorexigènes. Ilscoupent votre faim. Aussi, ilssont psychotoniques donc ilsvous maintiennent dans un état un peu euphorique. C’est artificiel mais c’est fait par l’organisme. La perte de poids est aux alentours de 2,5 kilos par semaine.

La frustration peut venir de la gourmandise cérébrale et sur le long terme d’une lassitude des sachets. Même si nous avons plus de 120 sachets différents pour permettre de diversifier au maximum les goûts.

La deuxième phase est la phase dediète protéinée mitigée. Elle introduit des protéines alimentaires avec une diète moins stricte pour une perte de poids d’environs 1,5 kilos par semaine.

Ensuite, la phase de transition qui valorise quelques règles basiques de diététique avec une perte de 0,5 kilos par semaine.

Enfin, la phase de consolidation pour apprivoiser les différents groupes alimentaires pour une perte de poids de 0,3 kilos par semaine.

Il s’agit d’un régime progressif avec quatre paliers. Et de plus hyperprotéiné. Qu’est-ce qui vous distingue du régime Dukan ?

Le régime Dukan est un régime protéiné alimentaire. Ce n’est pas un régime avec des sachets. On se contente de manger du poulet, des blancs d’œufs…. Mais on arrive vite à la limite du choix avec ces produits. Du coup, il s’agit presque d’un régime hyper protéiné sauf sur les acides aminés essentiels. Les personnes au régime n’auront pas leur compte avec le régime Dukan. Nous ne sommes pas faits pour être nourri qu’avec la protéine de l’alimentation traditionnelle.

Le régime Cetofine 21 insère les acides aminés essentiels dont l’organisme a besoin pour éviter les carenceset que les personnes se sentent bien.  

Pouvez-vous nous parler des rubriques « Recettes » et « Conseils et Astuces » sur le site ?

Nous faisons des sachets hyperprotéinés. Nous en avons plus de 120 différents pour diversifier le quotidien des personnes au régime. Les sachets renferment de la poudre à mélanger avec de l’eau. Au niveau consistance, nous allons de la boisson froide ou chaude aux crèmes desserts, en passant par les pancakes, les omelettes ou encore du hachis Parmentier, par exemple. Nous proposons des pâtes dosées à 60% de protéines, ce qui est énorme pour ce produit.

Le matin, vous pouvez conserver votre café mais sans sucre ! Les sucrettes sont autorisées. Pour le sachet, vous pouvez vous orienter sur une crêpe, un pancake, une crème au chocolat ou une boisson au cacao. A vous de choisir le sachet qui vous fait envie.

Mais certaines personnes ont besoin de cuisiner tout de même. En se servant des sachets comme base. Nous essayons de leur donner des recettes, souvent inspirées du retour des patients.

Aujourd’hui, nous essayons de faire un maximum de produits pour rendre le régime le moins contraignant possible.

Niveau Budget ?

Nous sommes parmi les moins chers du marché. Même avec le passage de l’euro, nous n’avons pas augmenté nos prix ! C’est 15 euros la boîte. En diète protéinée stricte, vous êtes à 5 sachets par jour. Il vous faut alors 5 boîtes par semaine. Ce qui représente la somme de 75 euros par semaine en diète stricte sachant que c’est dans cette phase que l’on consomme le plus de sachets.

Au fur et à mesure du régime, on consomme moins de sachets mais on réintègre de l’alimentation de tous les jours.

Des conseils à donner aux personnes qui souhaitent le tenter ?

Si vous partez sur un régime hyperprotéiné, faites-le jusqu’au bout ! Ne vous arrêtez pas à la première phase sinon ce sera un échec. Vous faites 70% de la perte de poids sur le premier palier et le reste sur les paliers qui suivent.

Cetofine 21, régime hyperproteiné et ça marche !Il faut savoir que ce régime reste flexible. Tout le monde ne se projette pas dans la première étape s’ils la jugent trop restrictive. Ils peuvent commencer l’étape 2. Dans ce cas, ils resteront à ce palier jusqu’à obtenir 80% du poids qu’ils souhaitent perdre. Ou bien, vous démarrez par l’étape 1 mais vous la ferez moins longtemps si vous la jugez trop difficile et vous passerez plus rapidement à l’étape 2. Ce n’est pas parce que vous avez commencé une étape qu’il faudra aller jusqu’au bout. La seule chose obligatoire, c’est de passer par les étapes de rééquilibrage qui suivent. Mais vous pouvez adapter la durée de chaque étape. Il faut garder de la motivation. Le régime hyperprotéiné est simple à suivre en terme de compréhension mais pardonne peu les erreurs. En particulier chez les femmes.

sera toujours un plus. Il permet d’augmenter le nombre de calories brûlées. Avec le régime hyper protéiné, il y aura une dégradation des graisses de réserve (la cétogenèse) et pas de fatigue grâce aux corps cétoniques. Du coup, vous êtes en forme pour envisager des séances de sport de façon régulière.

Il faut savoir que l’organisme a une mémoire sur 3 ans à la suite d’un régime. C’est une période un peu critique pendant laquelle le corps humain sera sujet à reprendre si l’alimentation titille. Il faut faire attention à ne pas retomber dans certains excès. Vous pouvez faire la fête, bien sûr, mais avec une alimentation équilibrée au quotidien. Les excès favoriseront la reconstitution de la masse grasse.

Informations Complémentaires

 

Article sponsorisé / © photo Capucine Henry

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 shares