Perte d’un proche : comment faire son deuil ? 

Perte d’un proche : comment faire son deuil ? 

Lorsqu’un être cher disparaît, la tristesse s'empare de notre corps, en nous laissant seul et désemparé face à notre chagrin. Impuissant, il faut trouver le courage d’entamer son travail de deuil, après avoir adressé un ultime au-revoir à cette personne qu’on aimait tant. Une étape aussi difficile qu’indispensable pour se reconstruire et apprendre à vivre avec cet immense vide, qui nous entoure. 

Comme le disait justement Alphonse de Lamartine : « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé ». Et la perte d’un être cher peut très vite vous faire sombrer, quitte à en oublier le sens de votre propre vie. 

Pour reprendre le dessus et retrouver petit à petit son quotidien, sans ce lourd fardeau que l’on porte sur ses épaules, il faut faire ce que l’on appelle un deuil. Un travail de longue haleine, indispensable pour voir le bout du tunnel et accepter cette tragique disparition. La Loge Beauté vous accompagne dans votre reconstruction émotionnelle… 

Faire son deuil, le pas indispensable vers la reconstruction 

Que vous ayez perdu un parent, un conjoint, un ami, un frère ou une soeur… Le travail de deuil doit se faire obligatoirement. Il ne s’agit pas d’oublier la personne qui vous a quitté, il faut apprendre à vivre avec son absence, en l’acceptant. Il faut retrouver sa vie, faire des projets et chassez les idées noires de sa tête… 

Et bien que ça vous paraisse impossible pour le moment, le temps aide à cicatriser et à surmonter les évènements, aussi douloureux soient-ils ! On n’oublie rien, on apprend seulement à vivre avec… 

Femme qui fait son deuil

©Pinterest

Les 5 étapes du deuil 

Le deuil n’a pas de durée précise. Il peut prendre plusieurs jours, des semaines, des mois voire des années. Chacun le fait à son rythme, il n’y a pas de règles. 

Une chose est sûre, vous passerez par 5 étapes, avant d’aller mieux. Un chemin aussi difficile que nécéssaire pour vous reconstruire émotionnellement. 

  1. Le déni 

Suite à l’annonce du décès d’un proche qui est cher à votre coeur, les réactions varient d’un individu à l’autre. Parfois, vous n’y croyez pas. Vous vous dites que ce n’est pas possible, qu’il n’a pas pu partir, comme ça, d’un coup, aussi soudainement. La réalité est tellement douloureuse que vous préférez la nier.

À l’inverse, certaines personnes vont pleurer à chaudes larmes, crier et évacuer leurs émotions. D’autres vont être complètement fermées émotionnellement et ne plus rien ressentir. Chacun réagit à sa manière face à une terrible nouvelle. 

  1. La colère

Après la période de déni, vous risquez d’être en colère. D’en vouloir à la terre entière et de trouver injuste que la personne que vous aimiez tant ne fasse plus partie de ce monde. Sachez que votre réaction est normale, et qu’il faut passer par cette étape pour se reconstruire. 

  1. La phase de négociation 

Cette phase est un peu particulière… Vous allez réagir de façon complètement irrationnelle, en tentant de négocier le retour du défunt. Et même si vous savez au fond de vous que c’est impossible, vous cherchez dans votre tête le moyen de revoir cette personne, ne serait-ce qu’une seule fois. 

  1. La dépression 

Malheureusement, vous vous rendez compte que la perte à véritablement eu lieu. La tristesse et le chagrin vous envahissent à nouveau, et vous entrez dans la phase de dépression.
Vous perdez goût à la vie et vous êtes incapable de reprendre votre quotidien, là où vous l’avez laissé. Vous êtes physiquement présent mais psychologiquement absent. Cette phase est généralement plus longue que les autres. Mais ne vous pressez pas. Prenez le temps d’évacuer votre chagrin, de laisser couler vos larmes et d’affronter cette horrible souffrance. 

  1. L’ultime phase : l’acceptation 

Un jour viendra et le temps aura séché vos larmes. Sans oublier l’être aimé, vous trouverez en vous la force d’avancer et de vivre à nouveau. Un sourire se lira sur vos lèvres et il signifiera que vous avez accepté la situation. Le manque sera toujours présent, vous l’aurez juste apprivoisé. Cette douleur qui était jusqu’alors insurmontable deviendra votre plus grande force. Vous vivrez enfin sans culpabiliser, et l’être aimé vivra à travers vous, pour l’éternité. Puisque vous le savez, l’amour, ne meurt jamais. 

2 mars 2020
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

pinterest-p
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram