La spiruline, une algue bienfaitrice dans l’ère du temps !

Mélinda de la Loge beauté en visite à la spiruline de Montauban

Apparue il y a 3 milliards d’années, la spiruline est pourtant médiatisée depuis peu. Et elle connaît un véritable succès. Zoom !

Cette algue bleue est considérée comme un super aliment. En effet, c’est un concentré de vitamines et de minéraux 100% naturel. Pour en apprendre davantage sur ses origines, la façon de la récolter ou encore ses bienfaits Santé et Bien-être, je me suis rendue à la ferme de Montauban. J’ai rencontré Éric Constans, un producteur et adepte de spiruline fraîche et artisanale. Ce jeune entrepreneur est en pleine phase de développement de sa marque, La Spiruline de Montauban. A travers sa production, il participe à parfaire l’image de ce produit du futur !

Avec lui, j’ai pu suivre toutes les étapes de préparation de produit hors du commun. De la récolte, en passant par le séchage et jusqu’à ce qu’elle prenne la forme de comprimés. Une véritable découverte qui n’a fait que renforcer mon attrait pour cette algue. En immersion, j’ai pu constater le travail réalisé et en apprendre davantage sur les vertus incroyables de cette algue miracle.

Le producteur de spiruline, Éric Constans, a répondu à mes questions sur le sujet.

Eric Constans, fondateur de la spiruline de Montauban
Eric Constans, fondateur de la spiruline de Montauban

La spiruline, c’est quoi ?

C’est une cyanobactérie qui a été découverte dans des lacs naturels, comme le lac Tchad en Afrique. Aujourd’hui, elle est encore présente dans 5 ou 6 lacs naturels. Il s’agit d’une bactérie très riche en vitamines, en protéines, en oligoéléments et en fer.

Les personnes qui ont importé la spiruline en France l’ont récolté dans un des lacs et ont recréé son milieu de culture naturel. Une façon de la développer dans les pays européens.

Les bassins de spiruline
Les bassins de spiruline

Comment et pourquoi s’être lancé dans une exploitation de spiruline ?

A la base, j’étais un consommateur de spiruline. J’ai découvert ses nombreuses vertus et je voyais que je me sentais vraiment en forme lorsque j’en prenais. J’ai été convaincu. C’est un véritable produit naturel qui apporte beaucoup au corps humain. Je me suis ensuite renseigné sur la manière de la produire. 

Comment reconnaît-on une spiruline de qualité ?

Au niveau qualitatif, cela va se jouer au niveau de la phase de séchage. Une spiruline de qualité est séchée entre 35° et 40° maximum. Cela va lui permettre de préserver toutes ses vertus (protéines, vitamines…). Une spiruline de moins bonne qualité sera séchée à plus de 150°. C’est un peu le même principe que pour un fruit ou un légume ébouillanté. Il perdrait tous ses éléments nutritionnels.

Nous, nous la séchons entre 35° et 40° maximum selon le temps qu’il fait à l’extérieur. On monte jusqu’à 40° quand il fait humide. La durée du séchage dure autour de 4h ou 5h, ce qui est assez long.

Si elle est séchée à 150°/ 200°, la durée du séchage est de 5min maximum… Et dans ce cas, on la trouvera qu’en état de poudre et non en état de paillettes.

Comment savoir si la spiruline en magasin est de bonne qualité ? C’est-à-dire séchée à 35° et non 150° ? C’est indiqué ?

Pour ce qui est de la spiruline française, les spiruliniers ne pratiquent qu’un séchage à basse température, entre 35° et 40°. Nous voulons réaliser une spiruline de qualité. C’est ce qui nous démarque d’autres productions.

En France, nous consommons entre 600 et 700 tonnes alors que les spiruliers français ne produisent que 90 tonnesPour être sûr de sa qualité, il vaut mieux opter pour une algue d’origine française.

Quels sont vos principaux clients (grandes enseignes, magasins BIO) ? Où trouver de la spiruline de nos jours ?

Personnellement, je la vends via mon site La Spiruline de Montauban. J’ai quelques points de vente. En particulier dans des magasins BIO ou des magasins de proximité. Je développe petit à petit la marque. On peut aussi en trouver en pharmacie ou en parapharmacie. En soit, tous les commerces demandeurs de produits Bien-être.

Quel est le processus de récolte de A à Z ?

Dans les bassins

Il faut déjà préparer un milieu de culture approprié quand on démarre son exploitation. C’est-à-dire un bassin dans lequel on ajoute de l’eau. Celle-ci doit avoir un pH ente 10 et 11 et être un peu salée. C’est à ce moment-là qu’elle pourra se développer. Il faut savoir que le pH de l’eau de ville est entre 7 et 8. Pour stabiliser le pH de l’eau entre 10 et 11, nous utilisons du bicarbonate de soude alimentaire.

Pour commencer, on pompe le milieu de culture, c’est-à-dire l’eau et l’algue présente dans les bassins.

Ensuite, la récolte atterrit dans une « récolteuse »(machine). Grâce à un filtre, on pourra séparer l’algue de l’eau. L’eau passera à travers le filtre. Elle restera dans le filtre. Nous obtiendrons de la spiruline encore à l’état très liquide.

En laboratoire

Après, nous allons la passer dans une presse pour extraire l’eau restante. En sortant, elle ressemblera à de la pâte à modeler. Nous l‘appelons alors « spiruline fraîche ».

Nous obtenons une biomasse que nous plaçons dans un poussoir à saucisse pour en faire des spaghettis très fins de 1mm de diamètre.

Enfin, on la place dans le séchoir entre 35° et 40° durant 4h/5h. A la sortie du séchoir, on peut l’emballer en paillettes.

Pour l’avoir sous forme de comprimé, on réduit la paillette en poudre. Puis on la compresse à froid pour obtenir le comprimé.

Quels sont les bienfaits Santé et Beauté de la spiruline ?

La spiruline apporte beaucoup au niveau de la vitalité. C’est une véritable source de Bien-être au quotidien.

Elle est riche en fer. Les personnes en carence de fer doivent en consommer avec de la vitamine C ou de l’acérola. Si vous en prenez  en même temps qu’un café ou qu’un thé, ceux-ci vont neutraliser le fer. Il est conseillé d’attendre une bonne heure pour prendre un café/thé après en avoir consommé.

Elle comprend quasiment toutes les vitamines sauf la vitamine C. Elle contient du potassium, du magnésium, du phosphore.

Riche en antioxydant, elle aide à combattre les rhumes de l’hiver. Elle permet aussi de préparer sa peau à l’été grâce à sa richesse en bêtacarotène. C’est un booster de mélanine.

On peut faire des masques à la spiruline pour le teint ou pour les cheveux. Il est tout à fait possible de réaliser des soins Do It Yourself à base de cette algue.

Sous quelles formes la consomme-t-on ? Ont-elles les mêmes incidences sur l’organisme ? Certaines formes sont-elles plus puissantes que d’autres ?

Le mieux est de la consommer fraîche. Mais comme nous la séchons à basse température, les vitamines ne sont pas détruites.

La consommer sous forme de paillettes est aussi très intéressant pour l’organisme.

Spiruline de Montauban en paillettes
Spiruline de Montauban en paillettes

La 3ème meilleure façon de la consommer sera la poudre. En effet, la paillette est passée dans un mixeur donc quelques vitamines seront détruites, même si cela reste infime.

 Et enfin, le comprimé où l’on détruira encore un peu plus de nutriments.

spiruline de montauban en comprimés
Spiruline de montauban en comprimés

Les consommateurs se plaignent souvent de son goût « peu plaisant ». Comment le masquer ?

Le goût est différent est en fonction de nos palais. Ce qui dérange le plus quand on ouvre un paquet, c’est l’odeur. Comme le produit est naturel, l’odeur pourra être plus forte un jour qu’un autre. Cela va dépendre du temps, du climat, du moment de sa récolte. C’est un produit artisanal.

On peut masquer le goût en l’associant avec un yaourt, un smoothie ou en l’avalant rapidement sous forme de comprimé !

Y-a-t-il des effets secondaires lorsqu’on la consomme ? Des précautions à prendre ? Des contre-indications pour certaines personnes ?

La spiruline est contre-indiquée pour les gens qui ont trop de fer. Mais aussi pour les gens qui ont des problèmes de reins (calculs…).

Les enfants peuvent en consommer, tout comme les femmes enceintes et les personnes âgées. Elle les aide à retrouver une nutrition équilibrée et comble les carences.

Avez-vous une bonne recette de plat à réaliser, à la portée de tous, à base de cette algue ?

Niveau recette, on peut l’associer à beaucoup d’aliments. Le seul souci, c’est qu’il faut éviter de la faire cuire à de fortes températures. Ce qui pourrait lui faire perdre des protéines.

Vous pouvez la mettre dans des salades, dans des soupes. Mais aussi faire des boissons, des desserts comme des madeleines à la spiruline. Même si, pour le coup, il faudra la cuire un peu !

Il est possible de faire du chocolat ou du pain à la spiruline.

On peut retrouver des cosmétiques à la spiruline. Elle est très adaptable. Les animaux peuvent en consommer par exemple. En aquariophilie, elle ravive la couleur des poissons.

Comment la consomme-t-on ?

Elle doit être consommée le matin ou le midi. Son rôle est de rebooster, donc elle n’est pas conseillée le soir avant de se coucher.

Pour les premières consommations, il faut y aller en douceur avec un 1g de spiruline par jour. Vous ressentirez le besoin d’en consommer plus selon votre organisme. Vous devez avoir des signes révélateurs comme une sensation de Bien-être.

En général, 2g de spiruline suffisent pour se sentir bien. Cela ne sert à rien d’en consommer à trop forte dose car votre corps ne prendra que ce dont il a besoin et éliminera le reste.

Mélinda goute les vitamines
J’étais obligée de gouter, c’est pleins de vitamines 😉

Ce produit du futur sera votre allié de la rentrée !

 

Informations Complémentaires

La spiruline de Montauban : https://www.spiruline-de-montauban.fr

EARL Spiruline de Montauban
 641, chemin du Quart – 82000 Montauban

Tél. 06 63 57 32 91

Article sponsorisé / © photo Capucine Henry

Tags: produits naturels

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 shares