Le son d’avoine, le nouveau partenaire minceur ?

Un bol de son d'avoine au petit-déjeuner aiderait à mincir

Le son d’avoine serait un véritable coup de pouce pour affiner notre silhouette. Cette céréale très convoitée allierait un effet coupe faim et mange-graisses.

S’il est l’aliment phare des chevaux, le son d’avoine a su conquérir un tout autre public ! C’est aussi une céréale très appréciée dans le régime journalier des sportifs. Surtout de ceux qui côtoient régulièrement les salles de sport ! Le son d’avoine mélangé dans de l’eau ou du lait végétal sera idéal pour remplir les estomacs au petit-déjeuner. On part à la découverte de cet aliment riche en fibres.

Le son d’avoine, c’est quoi ?

Le son d’avoine est l’enveloppe qui entoure le grain d’avoine. Extrêmement riche en fibres, ses effets sont reconnus en ce qui concerne les problèmes de constipation, le taux de cholestérol mais aussi la perte de poids. Ses propriétés en pectine et en fibres permettent au son d’avoine d’absorber jusqu’à 30 fois son volume d’eau.

Il contribue à l’élimination de certains nutriments comme les glucides et les lipides. En effet, le son d’avoine gélifie les aliments. Ils emprisonnent les graisses avant de les emporter dans notre tube digestif. Ainsi les graisses ne sont pas absorbées et disparaissent aussi vite qu’elles sont venues dans notre organisme. Résultat : moins de calories ingurgitées. Un véritable tour de passe-passe !

Et une bonne manière de parfaire son alimentation en fibres et d’obtenir une sensation de satiété certaine.

Par ailleurs, grâce à sa richesse en minéraux et en vitamines B, le son d’avoine a une action très bénéfique pour la protection de la peau.

A quelle fréquence consommer le son d’avoine ?

Si le son d’avoine permet d’éliminer les apports caloriques et riches en graisses, le revers de la médaille est bien présent. En réduisant l’absorption des graisses, le son d’avoine s’attaque aussi à l’absorption des vitamines (vitamine D et magnésium). Il est donc important de ne pas en consommer de façon importante ou d’alterner avec des matières plus compactes un petit-déjeuner sur deux. Vous pouvez l’allier à un yaourt 0% ou à un fromage blanc.

Si vous n’en n’avez jamais consommé, commencez progressivement avec une cuillère à café chaque matin, par exemple. Vous pourrez ensuite pousser à trois cuillères quotidiennement.

Pour celles ou ceux qui le consomme régulièrement, pensez à compenser une potentielle perte de vitamines par des compléments de vitamines en dehors des repas.

Le mieux est de consulter votre médecin avant d’envisager d’en faire votre aliment phare du petit-déjeuner. Surtout si votre colon est fragile.

De quelle manière le consommer ?

Vous pouvez le déguster au petit déjeuner mais pas que ! Vous pouvez aussi le saupoudrer sur des crudités, des salades mais aussi dans des galettes, de la pâte à pizza ou encore des crêpes salées ou sucrées. Ses qualités nutritives ne seront pas altérées lors de la cuisson.

A vous de tester pour goûter au doux plaisir quotidien des sportifs aguerris !

Tags: produits naturels

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares