Menu
Menu

Cruelty free : tout connaître sur cette appellation répandue en cosmétique 

Les marques de cosmétique utilisent de plus en plus fréquemment l’appellation « cruelty free ». Véritable gage de qualité ou simple appellation pour faire vendre ? On vous dit tout ! 

Les femmes continuent à acheter autant de produits de beauté qu’il y a quelques années, mais elles sont de plus en plus nombreuses à faire attention à leur provenance ! Dans la volonté de satisfaire les clientes, les marques font des cosmétiques « cruelty free », c’est-à-dire sans cruauté envers les animaux. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas… 

Qu’est-ce que l’appellation cruelty free

En théorie, cette appellation garantie que ni les produits de beauté une fois finis, ni les ingrédients ne sont testés sur les animaux. Pour le prouver, les fournisseurs signent une attestation en affirmant ne pas pratiquer d’expérimentations animales. Les marques s’engagent même à se faire contrôler par un organisme indépendant n’importe quand, pour prouver leur bonne foi. 

L’évolution de la loi en Europe 

L’Europe a formellement interdit en 2004 que les produits finis soient testés sur les animaux. En 2009 la loi continue d’évoluer légèrement, mais c’est en 2013 qu’elle ravie les fervents défenseurs de la cause animale. Puisque cette année là, l’Europe signe une loi qui interdit complètement que les produits finis, les ingrédients et les produits importés soient testés sur les animaux ! 

Mais dans les faits, la maltraitance animale n’a pas disparu entièrement… Puisque tous les pays du globe ne s’accordent pas sur la loi ! 

Du côté de la législation chinoise, comment ça se passe ? 

En Chine, les normes ne sont pas les mêmes qu’en Europe. Au contraire ! L’administration chinoise demande même à ce que les produits soient testés sur les animaux, avant d’être commercialisés sur le marché et le sol chinois. Pour eux, c’est le moyen de s’assurer que les cosmétiques n’auront pas d’effets négatifs sur l’homme. Résultat : tous les produits de beauté fabriqués et/ ou vendus en Chine, quel que soit le pays qui les importe, subiront l’expérimentation animale. 

Le problème pour les marques, c’est que si elles souhaitent obtenir le label cruelty free international, elles doivent renoncer entièrement au marché chinois. 

Comment se fait le contrôle ? 

Le contrôle est fait par un organisme indépendant, la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals). Ce n’est donc pas un label officiel. Pour qu’une marque puisse être certifiée Cruelty Free International, il faut que ses produits ne soient en aucun cas testés sur les animaux, quelque soit le pays du globe. Donc aucune commercialisation ne doit être faite en Chine ! 

À la place d’effectuer les tests sur les animaux, il y a des alternatives beaucoup plus efficaces et même moins onéreuses, comme tester les cosmétiques sur une peau reconstituée ! Cette méthode peut coûter 500 dollars, contrairement à une expérimentation animale qui peut aller jusqu’à près d’un million de dollar !!! 

Sélection de produits garantis Cruelty Free 

Heureusement, de plus en plus de marques prennent conscience que les animaux ne doivent pas être des cobayes et s’engagent à renoncer au marché chinois ! 

Les cosmétiques Huda Beauty 
HUDA BEAUTY

Les produits The Body Shop
THE BODY SHOP

Les palettes Urban Decay
palettes URBAN DECAY

Les produits My Clarins
MY CLARINS

cruelty free happy dance GIF by Urban Decay

24 décembre 2018
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram