Menu
Menu

Disparition des coton-tiges : quelles alternatives pour se laver les oreilles ? 

À partir du 1er janvier 2020, conformément à la loi biodiversité, le coton tige quittera les étalages des grandes surfaces. Zoom sur les différentes alternatives pour garder les oreilles propres ! 

Non-biodégradables et extrêmement polluants, dans un an, le coton tige en plastique n’existera plus. C’est ce qu’a décidé le gouvernement, conformément à la loi biodiversité adoptée le 20 juillet 2016. Il est donc nécessaire de trouver des alternatives à ce petit rituel quotidien, pour se laver les oreilles, sans polluer la planète ! 

Pourquoi dire adieu à notre coton tige ? 

Parce qu’ils font tristement parti des déchets les plus souvent retrouvés dans le milieu aquatique. L’explication est très simple : les individus avaient tendance à jeter leurs coton-tiges dans les toilettes, après utilisation ! Ils finissent donc par se retrouver dans les mers et les océans, ce qui n’est pas bon pour la planète. 

Et pour la santé non plus ! Pour les médecins et les ORL, il n’est pas nécessaire de nettoyer l’intérieur du conduit auditif. Au contraire, il y a des risques d’enfoncer le cérumen, de créer des infections et même d’endommager le tympan. Aux Etats-Unis, près de 12 000 enfants se blessent chaque année en s’en servant ! 

Malgré sa petite taille et ses répercussions négatives pour la santé et la planète, chaque année en France, plus de 1,2 millions de tonnes de coton-tiges sont collectées.
Résultat, comme beaucoup d’ustensiles en plastique les coton-tiges vont disparaître, excepter dans le milieu médical. 

Les alternatives à notre coton tige

Une serviette classique 

Même si elle ne parait pas très hygiénique, il y a de forte chance que cette technique soit fréquemment utilisée début 2020 : c’est la plus simple ! 

Il suffit, après la douche de prendre une serviette et de nettoyer l’intérieur de son oreille et les contours. L’idée est juste d’éliminer les traces de cérumen, sans s’attaquer au tympan. Il faut rappeler que la cire d’oreille n’est pas quelque chose de sale ! Loin de là. C’est un film protecteur antiseptique qui va protéger nos oreilles des infections et des démangeaisons ! 

Les oriculis 

En avez-vous déjà entendu parler ? Ce sont les cures-oreilles japonais, réutilisable et 100 % écologique ! Il s’agit d’un petit bâtonnet en bambou, recourbé à l’une des extrémités et avec une petite boule de l’autre. Le principe est très simple, vous tenez l’oriculi du côté de la boule, et vous nettoyez l’intérieur de votre conduit auditif avec l’autre. Tout comme avec le coton-tige, attention de ne pas abîmer votre tympan. 

Les oriculis ne sont pas à usage unique, il suffit de le laver après utilisation, pour s’en servir à nouveau.  

Cure oreilles japonais

Cure oreilles japonais, AMAZON

Les bougies d’oreilles 

Aussi appelées chandelles auriculaires, elles vont pouvoir prendre la place du coton-tige, sans risque pour la planète ni pour la santé ! Le seul inconvénient de cette méthode, c’est… qu’il faut être deux ! Et c’est vrai que ce n’est pas forcément très agréable de se laver les oreilles avec son ou sa partenaire ! 

La bougie d’oreille possède une mèche en coton et de la cire d’abeille ! Pendant que l’une des extrémités est allumée, l’autre rentre dans l’oreille. Ce qui permet de les nettoyer. Il faut compter une bougie par mois, pour un usage ! 

Chandelles auriculaires

Chandelles auriculaires, ABEL FRANKLIN

19 décembre 2018
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram