Menstruation : entre soulagement et supplice !

Menstruation : entre soulagement et supplice !

Nous les redoutons chaque mois ! Nous ressentons même physiquement et psychologiquement leur impact une semaine avant et une semaine après… ! C’est dire ! Les règles douloureuses font parties des troubles gynécologiques les plus fréquents. La période des règles est redoutée par la plupart des femmes. Entre 50% et 70% des adolescentes ont des douleurs menstruelles de façon permanente ou occasionnelle. C’est une des principales causes d’absentéisme scolaire ou professionnel des jeunes femmes. La menstruation n’est vraiment pas une période facile !

Pourquoi la menstruation fait souffrir parfois (ou souvent) ?

Menstruation, Bonjour ! Les douleurs de règles sont appelées dysménorrhée. Il s’agit des douleurs abdominopelviennes qui précèdent ou accompagnent les douleurs menstruelles comme des nausées, des vomissements, des diarrhées, des migraines, beaucoup de fatigue, des sensations de malaise ou encore des gonflements au niveau de la poitrine. Ce phénomène est lié à un excès de sécrétion de prostaglandines par la muqueuse utérine au moment des règles. En effet, cela provoque une augmentation anormale de la contractilité et du tonus du muscle utérin. Ces contractions privent le muscle utérin d’oxygène, ce qui engendre des douleurs.

Les douleurs commencent, en général, avec les saignements et sont maximales lorsque ces saignements sont plus importants. Elles peuvent même se prolonger après cette fameuse période. Elles sont donc cycliques et mènent la vie dure aux femmes qui en souffrent. En effet, les douleurs sont souvent ressenties dans le bas du ventre et peuvent s’étendre aux cuisses et au dos. L’intensité est plus ou moins variable : la personne peut ressentir des douleurs modérées ou plus fortes. Cela se traduit par des crampes ou des spasmes dans le bas ventre.

femme dans le lit souffre du ventre

Comment soulager des règles douloureuses ?

Plusieurs astuces peuvent vous aider à passer la période menstruelle dans les meilleures conditions. Vous pouvez, dans un premier temps, opter pour un bon bain chaud ou appliquer une bouillotte sur votre ventre. La chaleur va vous permettre de détendre le muscle utérin et d’apaiser la douleur et les éventuelles crampes.

Dans un deuxième temps, pratiquez un auto massage. Superposez vos deux mains entre votre nombril et vos organes génitaux et contractez le ventre environs dix fois par minute jusqu’à ce que vous sentiez de la chaleur.

Il est aussi conseillé de faire de l’exercice. C’est vrai que pendant cette période de fatigue, ce n’est jamais facile mais sachez que marcher ou faire des étirements vous permettront d’activer la circulation dans le bas ventre.

Aussi, apprenez à vous détendre. Des exercices de relaxation, de yoga et de méditation vous aideront à vous déconnecter.

femme qui s'étire en faisant du yoga

Enfin, si vos règles sont trop douloureuses, n’hésitez pas à contacter un médecin qui saura adapter un traitement pour vous soulager. Parfois les antis inflammatoires sont recommandés sur avis d’un médecin bien sûr. Prenez soin de vous pendant cette période à fleur de peau.

13 juillet 2020
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

pinterest-p
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram