Dermatite atopique : un enfer au quotidien ! 

dermatite atypique démangeaisons

Aussi couramment appelée eczéma, elle est considérée comme une maladie chronique inflammatoire de la peau. Démangeaisons, brûlures… La dermatite atopique devient un véritable calvaire et vous n’en pouvez plus d’avoir des plaques disgracieuses sur certaines parties de votre corps. On vous dit tout ! 

D’où ça sort ? 

Rassurez-vous, elle n’est pas contagieuse ! Cette allergie évolue par poussées, sur plusieurs parties du corps humain. Plus précisément sur des zones sensibles, comme l’arrière des coudes, des genoux, mais aussi parfois le cuir chevelu. 

La dermatite, survient sur un terrain particulier qui favorise son développement. Sa cause provient d’une anomalie génétique de la barrière cutanée.

Elle est responsable de la sécheresse excessive de la peau et donc de sa perméabilité. Face à toutes les agressions extérieures, la peau se retrouve non protégée et extrêmement fragile ! 

Qui est touché par cette maladie?

L’eczéma atopique, également appelé eczéma du nourrisson  touche principalement les enfants, en bas âge, car ils ont une peau très fragile.
Il peut disparaître vers l’adolescence, mais parfois, les plaques réapparaissent plus tard ou persistent à l’âge adulte. 

Son impact prend une importance considérable dans la vie des personnes atteintes de dermatite atopique. La qualité de vie est touchée, d’autant plus si elle est sévère. Elle perturbe le sommeil à cause des démangeaisons et peut entraîner un stress chronique. Ce qui, n’arrange en rien la situation ! 

Que faire pour traiter la dermatite atopique ?

Dans un premier temps, la dermatite atopique, peut se limiter. Mais pour cela, il vous faudra adapter votre hygiène, au quotidien. Alors adoptez les bonnes pratiques pour éviter l’eczéma. 

Les bons gestes : 

  1. Evitez les bains et favorisez la douche, qui dessèche moins la peau.
  2. Privilégier un lavage avec un savon surgras, plus doux pour votre épiderme.
  3. En sortant de la douche, veillez à bien appliquer une huile de bain surgraissante.
  4. Tout ce qui est, vêtements synthétiques et acryliques, c’est à éviter à tout prix ! favorisez le coton.
  5. Pour les lessives, on évite les assouplissants et l'eau de javel, qui sont très irritants. 

Pour le côté médical :

Dans un premier temps, faites  une consultation chez un généraliste ou un spécialiste afin de diagnostiquer l’intensité de votre eczéma. Un traitement immédiat de l’inflammation vous sera prescrit. 

Pendant les crises de poussée, afin de calmer l’inflammation de votre peau, il faudra appliquer des dermocorticoïdes, sur les lésions cutanées. 

Toutes les crèmes à base de cortisone, seront donc prescrites par le médecin. A appliquer rigoureusement et quotidiennement, celles-ci devraient avoir un effet sur la durée. 

Elles vont permettre de restaurer la barrière cutanée de votre peau. Ainsi, empêcher les allergènes et micro-organismes présents dans l’atmosphère de pénétrer dans l’épiderme.

Deuxième possibilité de traitement, cette fois-ci en profondeur. Les crème, c’est bien, mais les émollients sont LE traitement de fond de la dermatite atopique. 

Sachez qu’il est indispensable de traiter en profondeur la sécheresse de la peau. Plus elle est hydratée, mieux elle se défend contre les agressions environnementales. Misez sur des crèmes hydratantes neutres sans parfum, ni conservateur.

Si le traitement de base ne suffit pas, des alternatives locales peuvent encore être utilisées. Comme la phytothérapie et des immunosuppresseurs.

Un traitement plus naturel 

Pour celles d’entre vous, qui préfèrent le côté plus naturel, des solutions plus pures existent. 

Les huiles végétales notamment, agissent sur les deux facteurs principaux : l’hydratation et l’inflammation.

Vous pouvez misez sur l’huile d’onagre

Bio de préférence, celle ci favorisera l’hydratation de votre peau et de vos muqueuses. Elle est riche en oméga 3 et oméga 6. 

La tisane de fleurs de matricaire 

En compresse, elle a des vertus apaisantes et assainissantes. Versez une cuillère à soupe de fleurs séchées dans un demi litre d’eau et laissez infuser, puis appliquez localement une compresse imbibée, à renouveler pendant 20 jours. 

Une huile essentielle de lavande fine

En plus de sentir bon, elle a des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Appliquez la pure ou diluée, 2 à 3 gouttes sur la zone à traiter pendant une vingtaine de jours.

Ces remèdes naturels apaiseront vos douleurs et démangeaisons, cependant ils ne remplaceront pas un traitement médicamenteux. En cas de persistance ou aggravation des symptômes il faudra toujours consulter son médecin traitant. 

22 novembre 2019
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Error: admin-ajax.php test was not successful. Some features may not be available.

Please visit this page to troubleshoot.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram