Menu
Menu

Bouffées de chaleur : je dis stop ! 

Quand les hormones travaillent, ce n’est pas toujours facile à gérer. Le quotidien peut même se transformer en calvaire. On vous donne toutes les astuces pour venir à bout des bouffées de chaleur, et gérer au mieux, la situation. 

Si de plus en plus de médicaments ont vu le jour au cours des dernières décennies, aucun n’est capable de soulager les bouffées de chaleur. Zoom sur ce fléau, aussi désagréable que récurent, chez les femmes. 

Les bouffées de chaleur, qu’est-ce que c’est ? 

Une vive sensation de chaleur envahit tout votre corps, et principalement votre visage, votre cou et votre décolleté ? Comme si vous transpiriez sans raison, en vous sentant extrêmement mal. C’est malheureusement que vous avez des bouffées de chaleur. Pas d’inquiétude, vous n’êtes pas la seule ! 

Également appelées « chaleurs nocturnes », elles sont le résultat d’un déséquilibre hormonal. Et malheureusement, elles peuvent surgir à n’importe quel moment, de façon incontrôlable. Même si elles surviennent généralement pendant la ménopause, vous risquez aussi d’en avoir si vous êtes enceinte, si vous faites de l’hypoglycémie, de l’hyperthyroïdie ou encore une ablation des ovaires. Mais ce n’est pas tout, puisqu’elles peuvent surgir, sans raison hormonale. Si vous avez des allergies, que vous êtes stressée ou simplement que votre alimentation n’est pas bonne, vous serez aussi sujette aux bouffées de chaleur. En bref, la plupart des femmes peut être touchée. 

Ce qu’en pense la science 

Si jusque-là, on en savait peu sur les bouffées de chaleur, si ce n’est qu’elles étaient le fruit des hormones, aujourd’hui, la situation évolue. Des chercheurs américains de l’Université de Californie-Los Angeles se sont penchés sur le sujet. Dans un dossier publié dans la revue Menopause, ils racontent que « plus d’une douzaine de variantes génétiques communes (…) seraient liées aux bouffées de chaleur de la ménopause. »

C’est un peu technique. Mais l’étude a mis en lumière que certaines variantes génétiques affectent un récepteur du cerveau. Ce dernier est chargé de la régulation de la libération des œstrogènes. Résultat, les femmes avec ces dites caractéristiques y seront nettement plus sujettes que les autres. 

Dans les années à venir, la médecine devrait analyser ce sujet, pour trouver un médicament, capable de soulager les femmes, en pleine crise de bouffées de chaleur. 

Comment venir à bout des bouffées de chaleur ? 

Malheureusement pour nous mesdames, il n’existe pas de solutions miracles, pour les faire disparaître du jour au lendemain.
Avant d’essayer d’entrer dans votre congélateur, voici les astuces pour vous soulager, en cette période difficile ! 

Garder son chez-soi au frais 

Si elles sont aussi appelées « chaleurs nocturnes »; c’est parce qu’elles se déclenchent souvent la nuit. En vous endormant dans une maison ou un appartement frais, il y a moins de risques que vous soyez réveillées ou gênées par ses bouffées de chaleur. Et si elles sont fréquentes, n’hésitez pas à garder un petit ventilateur vers vous la nuit. Il vous soulagera considérablement. 

L’acupuncture 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, chez certaines femmes, l’acupuncture a agit comme un remède spectaculaire. Bon, les bouffées de chaleur n’ont pas complètement disparu, mais elles sont devenues beaucoup plus supportables. 

Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram