Gros plan sur les différents types de chirurgie du visage

Les différents types de chirurgie du visage

Des rides qui s'incrustent, des oreilles décollées, un nez trop saillant… Pour beaucoup, ces détails anodins du visage dérangent et font naître des complexes. Parfois, un coup de bistouri peut être la solution la plus adaptée pour s'accepter. Mais quelles sont exactement les parties du visage que l'on peut remodeler ? Et quels résultats peut-on attendre réellement d'une intervention chirurgicale ? Aujourd'hui, suivez le guide pour lever le voile sur les différentes chirurgies du visage et leurs avantages.

Le lifting, une chirurgie pour atténuer le vieillissement du visage

Plusieurs interventions permettent d'atténuer les traces des années. Si vous avez l'impression que la peau de votre visage s'étire et s'affaisseorientez-vous vers une opération de lifting. Il s'agit d'une opération courante visant à retendre les tissus faciaux.

Aujourd'hui, les interventions sont courtes et précises. Et comme on peut le voir sur les photos avant-après de sites tels que chirurgie-esthetique-fray.com, le rendu est naturel et pratiquement imperceptible.

En général, les bajoues sont la partie du visage la plus sensible à cet affaissement. La chirurgie consiste à enlever l'excédent de peau et de tissus adipeux afin de donner plus de fermeté. D'autres parties comme le cou peuvent aussi être liftées pour donner une apparence plus tonique à l'ensemble du visage.

On parle alors de lifting cervico-facial. Les rides ne disparaissent pas, mais la peau se raffermit et paraît plus jeune. Les cicatrices de l'opération sont à peine perceptibles, car les incisions sont effectuées au niveau des plis naturels.

Le mini lifting et les autres chirurgies légères du visage

Les premières opérations de lifting du visage peuvent être effectuées dès 30 ans. Le chirurgien pratique alors un mini lifting afin de cacher les rides naissantes. Le focus est toujours mis sur la remise en tension des tissus faciaux au niveau des bajoues et du cou.

Mini Lifting du visage

Cependant, le décollement de la peau se révèle beaucoup moins important que lors d'un lifting classique. Par ailleurs, les points sont disposés de façon à éviter une tension excessive. Ainsi, la peau garde un aspect naturel, mais avec moins de plis disgracieux.

Selon les explications du chirurgien, toutes les parties du visage peuvent bénéficier de ce rituel de beauté. Effectivement, les techniques de mini lifting s'appliquent entre autres dans le but d'atténuer les rides du front et remonter par la même occasion les sourcils.

On parle alors de lifting frontal. Dans le même registre, le lifting temporal corrige les défauts modérés comme les pattes d'oie. En général, les opérations de mini lifting laissent peu de traces visibles, car les cicatrices se dissimulent à la lisière du cuir chevelu.

La blépharoplastie, une chirurgie pour redonner de l'éclat au regard

La fatigue et l'âge s'expriment intensément à travers le regard. Les cernes se creusent, les paupières deviennent tombantes et les rides se renforcent un peu plus chaque jour. La blépharoplastie apporte une réponse chirurgicale efficace à ces soucis.

Les opérations concernant la paupière supérieure s'apparentent au lifting classique. Par contre, les interventions sur la paupière inférieure s'avèrent plus délicates, car l'enlèvement des cernes se fait en plusieurs étapes complexes.

À partir d'une incision faite au ras des cils, l'œil est débarrassé de l'excédent de tissus adipeux. Le chirurgien doit ensuite tendre le muscle orbiculaire afin d'éliminer la poche de cerne. Il procède enfin avec la plus grande prudence à la fermeture de l'incision. Toute l'attention accordée à cette étape de l'intervention garantira une cicatrice minime pratiquement invisible.

Le lipofilling pour retrouver du volume et masquer les rides

Les cellules adipeuses retirées peuvent être replacées à des endroits du visage où les rides d'expression demeurent très marquées. Cette technique porte le nom de « lipofilling ». Contrairement à l'injection de toxine botulique et d'acide hyaluronique, l'effet du lipofilling est permanent.

En d'autres termes, le tissu adipeux vient combler les sillons et se fixe définitivement à l'endroit désiré. On fait beaucoup appel à cette méthode pour ramener du volume sur les pattes d'oie et au niveau des lèvres. En effet, à partir d'un certain âge, les lèvres s'amenuisent et les commissures se plissent de plus en plus.

Ainsi, une injection de tissus adipeux prélevés sur le patient même permet d'obtenir à nouveau des lèvres pulpeuses. L'injection doit être répétée, car l'organisme élimine une partie de la graisse greffée. En général, deux séances suffisent pour arriver à un rendu optimal.

Faire l'injection en deux fois permet aussi d'introduire petit à petit le tissu adipeux afin d'éviter le gonflement inopiné des tissus.

Lipofilling pour masquer les rides

L'otoplastie, la chirurgie esthétique des oreilles

Les chirurgiens sont aussi sollicités pour apporter des solutions concrètes aux individus éprouvant des complexes à cause de la particularité de leur visage. Beaucoup consultent pour résoudre le problème des oreilles décollées.

Dans ce cas, on parle d'otoplastie. L'intervention consiste à rectifier les malformations du cartilage responsables du décollement. Pour un rendu naturel, la symétrie des oreilles doit être prise en compte. De même, le résultat final doit être en parfaite harmonie avec la silhouette du patient.

Les cicatrices sont discrètes : elles se logent derrière l'oreille. Pour éviter que le cartilage ne se détende à nouveau, le patient devra porter un bandeau de contention pendant une période pouvant aller jusqu'à 2 mois. Par ailleurs, vous pouvez opter pour cette intervention dès l'âge de 7 ans si jamais votre enfant est victime de railleries à ce sujet.

La rhinoplastie, chirurgie esthétique du nez

Les opérations de rhinoplastie figurent aussi parmi les interventions courantes. Dans ce cas, il s'agit de remodeler le nez. Diverses raisons sont évoquées comme un os nasal proéminent, des narines trop grandes ou trop petites, etc.

L'incision se fait généralement à l'intérieur même des cavités nasales pour éviter de laisser des cicatrices apparentes. Le chirurgien modifie le cartilage de soutien du nez pour l'affiner ou l'agrandir selon les désirs du patient. Parfois, l'os nasal doit subir aussi une modification.

Dans ce cas, on pratique une incision ouverte. La peau est relevée afin d'intervenir plus facilement sur les os du nez. Les cicatrices se logent dans les plis naturels du nez et deviennent pratiquement invisibles. Aussi, le port du plâtre s'avère nécessaire pendant 1 à 2 semaines.

17 juin 2020
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

pinterest-p
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram