L’hypoderme (ou collagène) : à quoi sert-il vraiment ? 

Hypoderme : à quoi sert-il ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’hypoderme, mais savez-vous de quoi il s’agit ? Et surtout, à quoi sert-il ? Zoom sur cette partie peu connu de notre corps! 

Certaines zones du corps, comme l’hypoderme nous sont plus inconnues que d’autres. Pourtant, il joue un rôle déterminant. Chez une personne de corpulence moyenne, il peut atteindre 15 à 25% de son poids. Et ça peut aller jusqu’à 50% pour une personne atteinte d’obésité. 

L’hypoderme, qu’est-ce que c’est ? 

Notre peau regorge de mystères. Quand on parle d’hypoderme (ou de collagène), de façon simple, il s’agit en fait de la couche la plus profonde et la plus épaisse de la peau, située en dessous du derme. De façon un peu plus technique, il correspond au tissu adipeux sous-cutané. Il a la particularité de protéger nos os, nos muscles et nos organes, face à des traumatismes extérieurs. 

Son épaisseur varie en fonction de la partie du corps. Par exemple, chez une femme, il est très épais au niveau de l’abdomen, des fesses et des cuisses, alors qu’il est quasi inexistant au niveau des paupières et des yeux. 

Quelles sont ses fonctions ? 

Une fonction protectrice 

Il se compose d’une cellule spécialisée dans le stockage des graisses : l’adipocyte. C’est cette couche de graisse qui va notamment réussir à protéger notre peau du froid.

C’est un peu technique ! Mais le tissu graisseux est divisé en pleins de lobules adipeux. Eux-mêmes sont séparés par des sortes de cloisons conjonctives qui, elles, vont permettent le passage à la fois des nerfs mais aussi des vaisseaux.

Une fonction de réserve                                                       

Si jamais vous n’avez pas le temps de manger, ou que volontairement, vous décidez de jeûner, l’hypoderme assure l’équilibre énergétique! À l’inverse, si vous manger énormément, il fera des réserves. Comme quoi, notre corps est bien fait ! 

Une fonction morphologique 

Vous n’étiez sans doute pas au courant, mais l’hypoderme modèle la silhouette en fonction de l’âge, du sexe mais aussi de l’état nutritionnel. En réalité, il est propre à chacun. 

L’hypoderme, un isolant thermique 

Son dernier rôle : celui d’isolant thermique. En effet, il va maintenir la température de notre corps à une valeur constante. Elle sera constamment autour de 37°, c’est la température idéale pour être bien. 

Et comment préserver son hypoderme ? 

Tout comme diverses parties de notre corps, vous pouvez agir pour protéger votre hypoderme. En réalité, vous allez essentiellement contre le relâchement cutané. 

Tags: peau

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 shares