La Cryothérapie, une alliée à apprivoiser !

Avis cruolipolyse La loge Beauté

Vous allez peut-être vous dire : « Et encore Une qui nous parle de cryo ! ». C’est un terme qu’on lit partout, surtout dans les médias féminins, ou que l’on devine à demi-mot sur les lèvres de celles qui n’osent pas tenter l’expérience ! La cryolipolyse est une technique qui consiste à réduire de manière sélective le nombre de cellules adipeuses. Ce procédé permet donc de cibler la zone à traiter.  Ce n’est pas une technique pour perdre du poids mais plutôt pour réduire de manière localisée les amas graisseux disgracieux. Mais au-delà d’être « La Tendance Beauté » du moment, c’est une aventure que j’ai voulu tester pour une seule raison : un complexe.

Comment j’ai basculé vers la cryolipolyse … ?

Mon petit complexe à moi

Depuis quelques temps, j’ai le haut des bras qui a gonflé et ça m’embarrasse vraiment. Il y a des robes, des débardeurs que je ne peux plus mettre. Je choisis, maintenant, des modèles qui vont couvrir le haut du bras. Et c’est pénible car je n’arrive pas à comprendre d’où ça vient. Et en plus, quand je maigris, je perds de partout mais pas de là ! Sinon ce ne serait pas drôle… ! Alors oui, pour espérer y remédier, il y a ce qu’on appelle : « Le Sport » ! Cet enchainement de mouvements très intrusifs ! Mais de 1, je n’ai pas le temps et de 2, ça fait mal et je n’aime pas me faire mal ! Deux raisons qui me paraissent suffisamment convaincantes pour éluder la question, vous ne croyez pas ? Je suis sûre que si !

Sur l’avis de mon médecin

J’ai entendu parler de la cryolipolyse et je me suis dit que cela pouvait être MA SOLUTION. C’est toujours compliqué de confier son corps et son visage entre les mains de quelqu’un. C’est intime et on craint souvent les catastrophes…! On a tous un médecin référent, en qui on a vraiment confiance. Le mien s’appelle Jean-Marc Adda. Il n’a pas peur de me dire « Non » si je lui parle d’un soin qui n’est pas fait pour moi et j’apprécie cette franchise.

Il m’a proposé de tester la cryolipolyse lorsque je lui ai parlé du complexe lié à mes bras. « Cette technique apporte une grande innovation car elle permet sans chirurgie de réduire le nombre de cellules graisseuses », m’a-t-il expliqué.

Et je me suis lancée dans cette aventure cryo !

Ma première séance : une expérience douloureuse mais convaincante !

Une torture ! Je me souviens encore de cette douleur hallucinante ! Voilà le principe : On m’a posé sur les bras, un appareil pour aspirer ma peau. Une fois que l’aspiration est à son maximum, le dispositif se bloque à l’aide d’une sangle. La peau est chauffée à 40 degrés pendant 15 minutes… ! J’ai vraiment très mal vécu cette première séance de par la douleur ressentie, mais aussi ma position très anxiogène. A plat ventre, les deux bras sur les côtés avec les deux appareils qui m’aspiraient la peau… L’angoisse a pris le dessus.  En plus de cela, ça m’a coupé la circulation du sang. La séance a duré 1 heure, ce qui m’a paru vraiment interminable.

A la fin de la cryo, j’ai eu très mal et pour être honnête, je me suis dit « Je ne le referai jamais ! ». Quoiqu’il en soit, j’étais impatiente d’en voir les effets.

Ce qui m’a fait revenir pour une seconde séance ? Les résultats !

Le chapitre semblait donc clos. Et puis… au bout d’une semaine, je me suis déjà rendue compte que mes bras avaient dégonflé. J’étais tellement heureuse que j’ai, bien sûr, rappeler mon médecin pour une 2ème séance ! Quand l’adage « Il faut souffrir pour être belle » prend toute sa splendeur ! Je vous le garantis, cette seconde séance s’est beaucoup mieux passée. Je savais déjà à quoi m’attendre et j’étais donc moins anxieuse. La douleur a été moindre et j’étais plus détendue. Moi qui me suis lancée dans l’expérience sans trop y croire, j’ai été agréablement surprise. Je suis obligée de constater qu’il y a un vrai résultat au point de vouloir partager cette expérience avec vous. Je ne peux pas garder ce secret pour moi plus longtemps ! OUI, ça fonctionne la cryolipolyse !

Je le conseille vivement aux femmes qui ont de la graisse localisée et dont elles n’arrivent pas à se défaire.

Quelques supplément d’informations du médecin Jean-Marc ADDA…

Au bout de combien de temps peut-on admirer les effets ? Beaucoup de patients nous rapportent une nette amélioration dès 7 jours après la séance ; je dirais qu’il faut compter un bon mois pour voir les résultats définitifs.

Des précautions ou contre-indications ? On ne fait pas de cryolipolyse chez les patients porteurs de la maladie de Raynaud, les femmes enceintes et les patients sous anticoagulants.

Si les habitudes alimentaires ne suivent pas, il est inutile de faire ce genre de traitement.

Et côté budget ? Une première zone (par séance) est à 250 € et les suivantes a 200 €. En fonction du profil du patient, il faut compter entre 1 et 3 séances.

 

 

 

 

Tags: peau

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares