L’augmentation mammaire : pour un décolleté parfait

augmentation mammaire

Number one, dans le top-list des interventions chirurgicales, l’augmentation mammaire est l’opération la plus pratiquée au monde. En France, plus de 400 000 femmes ont déjà sauté le pas. Cette pratique était peu connue du grand public il y a encore une dizaine d’années, puis elle s’est rapidement démocratisée. Adaptée à tous les types de poitrine, en gel de silicone ou en sérum physiologique, elles sont faites à votre taille et selon votre forme devoir poitrine.
Cependant, avant de vous lancer dans cette idée, soyez sûre de tout connaître. Mais surtout, de vous connaître. On vous dit tout sur ce genre de pratique.

Cap vers l'augmentation mammaire 

Se faire poser des prothèses mammaires n’est pas une mince affaire, car oui il faut que vous soyez certaine de votre choix. Au risque d’avoir des séquelles physiques. Ne vous inquiétez pas, la science a progressé depuis le temps et vous ne vous retrouverez pas avec une balafre de 20cm sur la poitrine.
Neanmoins, veillez à bien être renseignée sur le sujet.
La première chose à savoir c’est qu’une augmentation mammaire c’est un choix esthétique, mais aussi psychologique. La plupart des patientes ayant eu recours à ce genre d’opération, n’étaient pas satisfaites de leur poitrine d’origine. Si celle-ci est trop petite, tombante ou peu agréable au toucher, alors oui, la chirurgie mammaire est peut-être une solution. Le désire chez une femme, de changer ses seins doit donc être murement réfléchi.

Quelles sont les étapes docteur ?

La première consultation

Elle se fait avec un chirurgien. Dans un premier temps, il va vous interroger sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux. Histoire d’écarter toutes contres-indications telles que les troubles de la coagulation ou bien encore des troubles cardiaques… Ensuite, viendra l’osculation de votre silhouette. Buste, taille, forme et positionnement des seins, la place des aréoles, etc. La tonicité de votre peau de poitrine sera aussi un point important, elle orientera le choix de la prothèse. En cas d’asymétrie, ce sera signalé afin d’éviter le fait que cela ne se remarque trop lorsque l’augmentation sera effectuée.

Seconde étape 

le chirurgien vous demandera quelle poitrine vous désirez avoir. C'est essentiel pour la satisfaction du patient. Le médecin vous expliquera donc après cela, quelles prothèses vous conviendra le mieux ainsi que son emplacement (devant ou derrière le muscle pectoral). Puis viendra le choix de l’implantation. La voie d’accès se fait notamment en fonction de votre morphologie. Il existe plusieurs techniques : la voie aréolaires (sur le contour du téton), la voie axilaire, qui consiste à faire une incision dans l’aisselle. Enfin, plus rarement la voie sous-mammaire. 

Troisième étape, la description

Moment un peu moins sympathique, celui du déroulement des examens à faire avant l’opération ainsi que les risques après celle-ci. Le devis vous sera ensuite remit, incluant le coût des implants, les frais du bloc opératoire de l’anesthésie (générale) et les honoraires du médecin. 

 

 

pose de prothèse

©Pinterest

 

 

Des chiffres et des formes 

Mais alors, comment sont-elles constituées ? Généralement, les implants mammaires sont en majorité composées de silicone. Du moins pour l’enveloppe. Il existe néanmoins des prothèses qui sont faites en mousse de polyuréthane ainsi que d’un produit de remplissage. Plusieurs critères sont donc à prendre en charge.
Résultat, ils donnent un rendu plus naturel au touché et à la vue, que ceux en sérums physiologiques. 

Question forme, sur le marché mammaire, vous aurez :

les prothèses rondes, plus rarement des prothèses anatomiques qui ont la forme projeté d’un sein.
Des prothèses plates, aussi appelée galettes. Larges et fines elles sont plutôt préconisées pour les femmes souhaitant refaire leurs poitrine après une grossesse. Elles ont pour vocation de combler le vide.

Deuzio, des prothèses rondes, on peut aussi les appeler ballons. Leur intérêt ? Accentuer votre décolleté. Elles sont préconisées pour les patientes aux petites poitrines désirant retrouver du volume. Beaucoup de volume parfois même. 

En dernière, vous trouverez les prothèses anatomiques : en forme de gouttes, ou de poire, c’est le format qui aura le rendu le plus naturel possible. Oui, parce qu’avant tout refaire ses seins ne veut pas dire avoir des obus. Celles-ci sont les plus utilisées. 

 

 

formes de prothèses mammaires

©Pinterest

 

 

En ce qui concerne le prix, ça coûte combien docteur ? 

Il faudra compter, entre 4500 et 5500 €, tout compris. Cependant, certaines cliniques exercent ce genre d’opération à des prix plus élevés. Les frais médicaux, ne sont pas prix en charge par la Sécurité Sociale, car c’est à des fins esthétiques.

Concernant les résultats, ils sont remarquables dès la première semaine. Au placard le petit bonnet A, et le soutien-gorges non rembourré. Le résultat est définitif au bout de 6 mois ou plus, quand les tissus glandulaires et épidermiques se sont adaptés à la nouvelle forme.

 

10 novembre 2019
Melinda maquilleuse professionnelle
Mélinda

Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idées Shopping

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Error: admin-ajax.php test was not successful. Some features may not be available.

Please visit this page to troubleshoot.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram