Rétention d’eau : Un mal qui gonfle les femmes

rétention d’eau

Vous avez remarqué que vous avez du mal à retirer cette bague que vous n’enlevez pas en général, que vous avez des difficultés à enfiler votre paire de bottes et que vous éprouvez une sensation de gonflement. Eh bien, vous souffrez certainement de cette fameuse rétention d’eau qui touche majoritairement les femmes. Comme d’habitude ☹

La rétention d’eau : Zoom sur cette affection !

L’eau représente environ 65% de notre poids total. Le corps n’ayant pas la faculté de stocker cette eau sur le long terme, il l’élimine au fur et à mesure par le biais des sécrétions telles que la transpiration, l’urine, la respiration… d’où l’importance de boire régulièrement. Cependant, il arrive que le corps ne parvienne pas à éliminer correctement le surplus de liquide et le stocke, c’est à ce moment que la rétention d’eau apparaît. Ce déséquilibre se traduit par un gonflement de certaines parties du corps, voire même la totalité de l’organisme.

La rétention d’eau est tout simplement l’accumulation d’eau au sein d’un tissu de l’organisme qui entraîne alors un gonflement dû à la saturation. Le fluide qui ne s’évacue pas s’accumule en général au niveau de la partie inférieure de la jambe en raison de la gravité comme le mollet, la cheville et le pied. Cependant, d’autres parties peuvent être touchées telles que les mains, le ventre, les seins, le visage..

Les œdèmes, un sacré problème ! 

Dans le milieu médical, la rétention d’eau sous forme sévère est plus généralement appelée oedème. En effet, la dilatation des vaisseaux sanguins et la mauvaise circulation lymphatique le favorisent en laissant échapper du liquide qui va tout de suite se nicher dans les tissus. Toutefois, ce dernier peut aussi se développer au sein d’un organe comme les poumons par exemple.

Pour savoir si vous souffrez de ce mal, il suffit de presser votre doigt sur la zone enflée. Si cette pression engendre une marque blanche et un creux. Alors c’est le signe que vous retenez beaucoup trop d’eau dans votre corps. Un autre signe connu existe, les fluctuations rapides de poids corporel. Effectivement, si vous remarquez de temps en temps que vous pesez soudainement plusieurs kilos de plus (ou en moins) qu’il y a 24 heures, il s’agit d’un signe de rétention d’eau, puisque seule l’eau peut provoquer un changement aussi rapide de poids.

Néanmoins, attention à ne pas confondre la sensation de jambes lourdes et la rétention d’eau, même si elle crée des symptômes identiques. Par ailleurs, la rétention d’eau est une conséquence et non une cause de la prise de poids.

Il faut savoir que les gonflements sont souvent temporaires et se résorbent d’eux-mêmes. Néanmoins, si cela perdure, il faut prendre rendez-vous chez son médecin pour déterminer le degré de gravité.

Listing des nombreuses causes !

Les causes de la rétention d’eau sont multiples et peuvent varier d’une personne à une autre.

– La chaleur : Certaines personnes sont sensibles à la chaleur et la rétention d’eau constitue l’une des réactions corporelles possibles.

– L’immobilité prolongée : Beaucoup de métier demande de rester debout ou assis durant une longue période, ce qui est néfaste au corps.

– Les menstruations : C’est ce qui explique que la rétention d’eau touche davantage les femmes. A l’approche des règles, les hormones peuvent donner cette sensation de gonflement. Idem pendant la grossesse, le ventre exerce une forte pression sur la circulation sanguine.Et là encore, les vaisseaux sanguins se dilatent et le corps se gorge de liquide.

– Certaines maladies : En effet, certaines maladies comme une insuffisance veineuse ou dans les cas les plus graves, rénale ou cardiaque cela peut troubler le cycle de régulation des liquides.

– Traitements médicamenteux : La rétention d’eau peut être un effet secondaire à certains traitements médicaux, notamment les corticoïdes.

– L’alimentation riche en sel : Le sodium qui compose le sel a la particularité de retenir l’eau.

– Les varices : Comme elles ralentissent le retour veineux, elles peuvent jouer un rôle dans le stockage anormal d’eau dans l’organisme.

Toutefois, il est possible de faire de la rétention d’eau en raison de la fatigue, d’allergies, d’un accident, d’une chirurgie ou d’intolérance alimentaire.

Listing des signes annonciateurs pouvant montrer que vous faites de la rétention d’eau !

– Votre bague vous serre anormalement.

-Si votre taille de chaussures semble avoir augmenté et que votre pied a du mal à entrer à l’intérieur.

– Si vous essayez de faire un régime et que vous arrivez à perdre du poids, alors il semble que vous n’êtes pas touché/e par la rétention d’eau. En effet, vous avez très peu de chance de perdre du poids, si vous souffrez de rétention d’eau.

– Comptez le nombre de fois où vous devez vous lever pour uriner la nuit. Si vous allez au w.c. plusieurs fois dans la nuit, c’est que votre corps accumule trop l’eau.

Souffrez-vous de rétention d’eau ? Si oui, n’hésitez pas à partager votre vécu 🙂

Étiquettes : ,

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares