Quand le stress nous rend moche !

stress et boutons

Quand le stress s’installe dans nos vies, il peut avec le temps avoir un tas d’effets néfastes sur notre capital beauté. Il peut nous jouer de mauvais tours sur le corps, mais aussi sur la peau du visage. En effet, stress et boutons vont de pairs et c’est prouvé scientifiquement. Mais la faute à qui ou à quoi ?

Stress et boutons : pour nous gâcher la vie ?

La médecine affirme que le stress peut plomber notre beauté en nous donnant de lacné, des rougeurs, des cernes et même la chute des cheveux. Puff, quelle galère… En effet, qui n’a jamais ressenti des picotements gênants en réunion, des démangeaisons incontrôlables avant un entretien d’embauche? Tous ces désagréments sont dus au stress qui est un mécanisme physiologique hormonal. Depuis plusieurs années, des études très sérieuses sont venues valider l’intuition que nous avons toutes eue, celui où le stress influe directement sur notre corps et notamment sur l’un des organes les plus sensibles comme la peau.

Nous avons toutes expérimenté le stress aigu au cours de notre vie. Quand on s’apprête à vivre une grosse frayeur, on découvre des signes visibles et immédiats tels qu’une hypersudation, des rougeurs ou une pâleur du visage… Ce qui est aujourd’hui prouvé également, c’est que le stress est capable d’aggraver nettement certaines maladies de peau.

De plus, une expérience scientifique a montré que le stress empêche les personnes de cicatriser correctement. En effet, elle est beaucoup plus longue que sur des personnes non stressées.

Mais pourquoi le stress est si mauvais ?

Comment le stress agit-il ? C’est une très bonne question qui n’est pas complètement résolue. Mais la médecine connaît ses mécanismes de base. A première vue, entre le cerveau et la peau il y a une connexion cellulaire. Quand le cerveau ne va pas bien, il crée une cascade moléculaire d’hormones de stress nommées cortisol. Cette manifestation se répand dans tout le corps, et notamment jusque dans la peau où sont libérées des molécules qui la fragilisent. Le stress désharmonise ainsi la peau surtout si elle est fragile avec une série de désagréments que nous détestons toutes.

De plus, il faut savoir que le stress agit sur les glandes qui fabriquent le sébum. Les glandes vont fonctionner davantage et la peau devient beaucoup plus grasse.

Quand on est stressée, on aime les aliments réconfortants :

On lève le pied sur les aliments qui nous réconfortent comme les bonbons, le chocolat et la mal bouf. Ils agissent comme un doudou mais ce n’est pas une bonne idée. Pourquoi? car lorsqu’on est stressée, on ressent un fort besoin de réchauffer notre cœur avec des aliments trop sucrés ou trop gras. Le souci, c’est que ces aliments participent avec joie à la formation des boutons.

Quand on est stressée, on manque de sommeil :

Au quotidien, on peut se sentir angoissée par un travail trop intense qui crée une fatigue chronique. Cette fatigue forme un stress non suspecté, alors on parle de stress oxydatif. Il contribue au vieillissement prématuré de la peau, mais aussi à la formation de boutons.

Soyez ZEN ZEN ZEN…. et votre peau vous dira merci !

Étiquettes :

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares