Vous êtes-vous déjà posé ces questions sur l’alcool et la peau?

Alcool conséquences sur la peau

Pour les Fêtes de fin d’Année, les occasions de boire un verre sont multiples et le lendemain de soirées arrosées a des effets sur votre organisme dont votre peau qui ne déroge pas à la règle. Voici les conséquences de l’alcool sur la peau… Et c’est véridique!

L’alcool n’est pas du tout l’ami de notre peau !

Boire de l’alcool est l’une des pires choses que vous puissiez faire à votre peau et c’est sans appel. Effectivement, on sait tous que les boissons alcoolisées sont mauvaises pour la santé et l’alcool est une toxine avec peu de nutriments. En plus, il affaiblit le foie qui joue le rôle de station d’épuration de notre organisme et il n’est pas tendre non plus avec notre épiderme. Voici la preuve par … quatre!

Les conséquences de l’alcool sur la peau : une vraie cata!

La peau a soif :

La peau est complètement déshydratée et perd en souplesse après un excès d’alcool. En effet, il agit tel un diurétique et favorise le manque d’eau de l’organisme et notamment de la peau. C’est pourquoi il faut absolument boire beaucoup d’eau entre chaque verre alcoolisé pour éliminer les toxines, et surtout, pour permettre au corps de se réhydrater. Sans cela, la peau s’assèche, devient terne, rouge, les rides et les ridules sont davantage marquées.

Les yeux gonflent :

L’alcool a des effets inflammatoires sur le corps et la peau n’y échappe pas. En effet, le lendemain d’une soirée alcoolisée, la mauvaise circulation des capillaires accentue les cernes qui sont plus du coup, plus présentes mais surtout, plus gonflées! Autant de petits désagréments qui, à terme, laissent des marques visibles sur le visage.

Une poussée d’acné :

Les boissons alcoolisées ont une forte teneur en sucre. Or, il n’y a rien de pire pour la peau et pour le phénomène de glycation. Vous ne connaissez pas ce terme barbare? Je vous explique : c’est l’un des mécanismes propres du vieillissement de l’épiderme, juste après le phénomène d’oxydation et les problèmes hormonaux. En effet, l’apport en sucre excessif augmente déraisonnablement le glucose dans le sang. De quoi abîmer nos cellules qui ont besoin de toutes leurs forces pour se régénérer et nous garantir une belle peau. Et dans ce cas précis, il est aussi presque impossible d’échapper aux poussées d’acné et bien d’autres marques gênantes.

La peau change d’aspect :

L’alcool est aussi très mauvais pour la peau du visage, car il modifie les petits capillaires cutanés qui se dilatent. Partant de ce fait, la peau devient rouge violacée, d’abord transitoirement, puis de façon de plus en plus permanente. La couperose s’installe doucement mais sûrement.

La peau vieillit plus vite :

La consommation excessive d’alcool entraîne de nombreux troubles au niveau de l’organisme. Mais en premier lieu, c’est le foie qui prend le plus, car il a du mal à faire face à l’évacuation de la quantité d’alcool ingérée. Ainsi, cet organe s’use et entraîne une fatigue générale tout en limitant le renouvellement cellulaire. Sachez aussi que certains facteurs cumulés à l’alcool accélère aussi le vieillissement cutané prématuré comme le soleil, les aliments trop riches, le tabagisme…

Mais l’alcool pose bien d’autres tracas!

Le sommeil est troublé :

Beaucoup de personnes s’accordent à dire que l’on s’endort plus facilement quand on a bu. Cependant, des études montrent effectivement que le premier sommeil est facilité, la nuit, quant à elle, elle est souvent agitée. En effet, réveil nocturne, ronflements… l’alcool réduit la durée du sommeil paradoxal, soit la phase des rêves, notre moment préféré! Partant de ces faits, le sommeil n’est pas de bonne qualité et joue lourdement sur la fatigue puisque le repos n’a pas été suffisant. Pour la peau, il y a aussi une conséquence, elle ne peut donc pas se régénérer correctement et le manque de sommeil diminue le collagène si essentiel à notre Beauté.

Une prise de poids :

Zéro alcool est une très bonne astuce pour la perte de poids. Il ne faut pas oublier que la prise d’alcool peut favoriser une prise de poids et même de surpoids. Pour que vous réalisiez à quel point l’alcool est sucré, voici quelques chiffres qui donnent à réfléchir.

Côté calories, deux verres de 175 ml de vin ou une pinte de bière apportent 248 calories, soit l’équivalent de trois biscuits au chocolat. Pour éliminer ces maudites calories, il faudrait marcher 25 minutes. Alors, imaginez le taux de sucre dans un mojito et le nombre de pas pour l’éliminer. Enfin, voici un petit rappel, plus l’alcool est fort, plus il est calorique.

Après un excès, la peau souhaite une petite détox !

Je préconise une journée de jeûne afin de réinitialiser l’organisme. Mais, surtout n’oubliez pas de boire encore et encore, il est possible d’alterner un verre d’eau avec des jus de légumes qui sont pauvres en histamine comme le brocoli, les épinards, les carottes, les betteraves…

Pensez aussi à reprendre une alimentation pauvre en matières grasses et privilégier les cuissons vapeur. Question exercice, il est conseillé de faire un sport même tout doux comme une marche rapide et à jeun. En effet, le contraste entre la température extérieure et celle de votre corps stimule la transpiration qui favorise l’élimination des toxines.

Je pense que vous n’allez plus jamais regarder votre verre d’alcool de la même façon 😉

Étiquettes :

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Comments

    • Carla
    • 25 janvier 2018
    Répondre

    Au top cet article, on en apprends des choses dis donc….!!!
    Si tu veux découvrir de nouveaux produits de beauté, n’hésites pas à faire un tour sur mon blog, je vends une petite collection de produits plutôt sympas hihi ! A très vite 🙂

      • Mélinda
      • 9 février 2018
      Répondre

      Marci Carla 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares