Mes jambes, je les veux légères

Les jambes lourdes

Vos jambes vous font mal, vous êtes atteintes du syndrome des jambes lourdes, tout comme moi. Ce mal, je le connais trop bien dû à mon métier qui me fait rester des heures et des heures debout. Malheureusement, nous ne sommes pas les seules, les jambes lourdes touchent plus de 15 millions de français, dont 70% de femmes. Mais que faire contre ces boulets que l’on traîne toute la journée ?

Les jambes lourdes, un symptôme qui peut gâcher nos journées !

La journée est chaude et fatigante… Tout commence par une sensation de poids dans les mollets et me voici avec des jambes qui font souffrir. Elles peuvent même enflées ou s’engourdir. Mais pourquoi, je vis une telle sensation si handicapante ?

Les jambes lourdes sont le signe d’une mauvaise circulation sanguine qui peut être héréditaire. Les veines sont équipées d’un petit clapet qui, lorsqu’elles sont trop fragiles, fonctionne mal. De ce fait, le sang des pieds remonte insuffisamment vers le cœur et stagne dans les jambes, c’est ce que l’on appelle un mauvais retour veineux. Ce problème veineux peut s’accompagner de fourmillements ainsi que de crampes ou de varicosités (vaisseaux rouges violacés).

Les causes peuvent être très variées comme l’excès de poids, un manque d’exercice physique, le tabagisme qui diminue la tonicité des veines, les hauts talons, le piétinement, les vêtements trop serrés…

Je prends soin de mes jambes lourdes !

Pour en prendre soin et tenter de diminuer les symptômes de lourdeur et de chaleur, il existe beaucoup de solutions différentes. En voici quelqu’une qui peut vous sauver la vie :

Les vêtements :

Nous, les femmes ont aime porter nos vêtements serrés, une grave erreur qu’il faut absolument éviter. L’idéal est de porter des vêtements qui n’étranglent pas la taille ni le ventre. Idem, les chaussures à haut talon ne font pas bon ménage avec les jambes lourdes. Pensez aux bas de contention, ils compriment vos muscles pour les soutenir et aident à faire remonter le sang, je sais ce n’est pas très sexy les bas de grands-mères, mais tellement efficaces.

L’eau froide :

Avant de s’attaquer au traitement lourd, pensez à l’eau froide. Elle permet de dynamiser les veines. Passez vos jolies jambes sous une eau bien froide deux fois par jour ainsi votre circulation s’améliore et les effets des jambes lourdes sont… plus légers. Sachez aussi que les bains d’eau de mer réactivent la circulation.

Votre position :

N’hésitez pas à les surélever le plus souvent possible. De plus, si vous le pouvez essayer de rester le moins longtemps possible dans la position debout. Ensuite, évitez aussi de piétiner comme dans les files d’attente par exemple. Puis, un dernier conseil, ne croisez pas les jambes même si vous trouvez cette position glamour 😉

L’alimentation :

Stop, à l’alimentation trop riche telle que les petits plats à la crème et les savoureuses éclaires au chocolat, car la graisse comprime vos jambes. Toutefois, les fruits et les légumes sont vos amis et pensez à boire beaucoup d’eau. Le thé vert est également recommandé, d’ailleurs connaissez-vous toutes ses vertus extraordinaires ? Je vous les dévoile ici. Cependant, il vous faut aussi bannir de votre quotidien les plats épicés, le tabac et surtout l’alcool qui dilate les veines. Et pour finir, le café, il faut apprendre à s’en passer, car il favorise les jambes lourdes.

Privilégiez les aliments riches en antioxydants qui protègent les parois de vos veines. De plus les vitamines C, E , A sont excellentes ainsi que le sélénium et le zinc. Mangez à volonté ces produits-là : Poivrons, goyave, oseille, citron, kiwi, choux, papaye, fraises, huile de tournesol, de soja, de maïs, œufs, foie, poissons, viandes, fruits de mer, pain complet et les légumes verts.

Les plantes :

Contre les jambes lourdes, la vigne rouge

Nos grands-mères ne jurent que par elles, car elles sont de véritables alliées contre ce mal toujours d’actualité.

Parmi elles, il y a le marronnier d’Inde, une plante dite phlébotonique dont les effets ont été très étudiés. Au cœur de cette plante, on trouve une substance qui ont un effet protecteur et stimulant pour les parois des veines et des petits vaisseaux sanguins. Elle permet de réduire l’inflammation et les gonflements. Le fragon appelé aussi petit haux à des propriétés comparables. Toutefois, les feuilles d’hamamélis et de vigne rouge sont tout autant intéressantes pour traiter les jambes lourdes.

D’autres plantes peuvent aussi vous aider comme les feuilles de Ginkgo biloba utilisées dans la médecine chinoise et le mélilot qui a des effets bénéfiques sur l’insuffisance veineuse.

Les huiles essentielles :

En massage, elles sont parfaites et une très bonne idée pour vous soulager. Il est très facile de faire soi-même une petite préparation avec un trio d’huiles essentielles très vite absorbées par la peau. Il suffit de mélanger 80 gouttes d’huile essentielle de cyprès à 40 gouttes d’huile essentielle de lentisque pistachier. Ensuite, ajoutez également 40 gouttes de menthe poivrée. Toutefois attention, il ne faut pas appliquer tel quelle cette préparation sur la peau. Diluez les huiles essentielles dans une huile végétale comme de noisette, de manière à obtenir une préparation de 50 ml. Il ne vous reste plus qu’à vous masser généreusement une à deux fois par jour. En revanche, il y a des contre-indications pour les femmes enceintes et allaitantes. Puis, aussi pour celles qui ont eu des antécédents du cancer du sein ou de l’utérus.

Le sport :

La pratique d’activité physique permet de prévenir l’apparition de jambes lourdes. Il est conseillé de pratiquer la natation, le vélo, la course à pied, la marche, l’aquagym… Par contre, il y a des sports à ne pas faire. Comme le tennis, le squash, l’escrime, l’haltérophilie et l’équitation en raison du port de vêtements serrés.

Il faut y renoncer :

Certaines habitudes sont à oublier comme l’épilation à la cire chaude, les expositions prolongées au soleil, les bains trop chauds… La chaleur dilate les vaisseaux empêchant un bon retour veineux. Pour préserver vos gambettes, choisissez des méthodes épilatoires plus douces et pourquoi ne pas utiliser l’option auto-bronzant pour avoir de jolies jambes couleur caramel.

Moi, pour combattre mes jambes lourdes, j’utilise une machine que j’ai nommé « ma meilleur amie » , je vous laisse découvrir une machine très bien pensée, la Wellbox de LPG 🙂

La guerre est déclarée aux jambes lourdes, bonne chance pour votre combat !

Étiquettes : ,

Related Posts

by
Make up artiste depuis plus de 18 ans, j'aime prodiguer mes conseils aux personnes que je chouchoute. Je vous dévoile mes secrets d'expert pour vous sublimer au quotidien.
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 share